Frise 1 blog SAPS. © Inra, Arnaud Veldeman

Pôle de recherche, formation et innovation en sciences animales

SAPS est un collectif de recherche multidisciplinaire et structurant d’envergure internationale dédié à la biologie animale, au service de l’élevage et de la santé.

 

Créé en 2015, SAPS fédère neuf unités de recherche et trois unités expérimentales, sous les tutelles conjointes de l'Institut national de la recherche agronomique (Inra), d’AgroParisTech, du Centre national de la recherche scientifique (CNRS), de l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort (ENVA) et de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES). SAPS, ancré dans l’Université Paris-Saclay est également relié à l’Université Paris-Est via ses partenariats avec l’ENVA et l’ANSES.

Nombre de résultats par page

Microbiote intestinal du porc : un premier catalogue des gènes aujourd'hui disponible

 
 
Publié le 20/09/2016
Porcin Large white.Allaitement des petits.. © Inra, BEGUEY Alain
© Inra, BEGUEY Alain

Le porc est une espèce majeure pour la production alimentaire mondiale ; il est aussi largement utilisé comme animal modèle en biomédecine. L’Inra et ses partenaires internationaux publient le catalogue des gènes du microbiote intestinal porcin.

Après celui du microbiote intestinal de l’Homme en 2010 et celui de la souris en 2015, c’est une première concern...

Comment des carpes totalement écaillées sont-elles apparues à Madagascar ?

 
 
Publié le 30/08/2016
. © Inra
© Inra
La capacité des organismes à évoluer rapidement en réponse aux changements environnementaux est un élément clé de l'évolution. L'étude de la compensation de mutation est une manière d'évaluer si d'autres voies d'évolution sont possibles ou pas.

Comme la plupart des poissons, les carpes sauvages ont le corps couvert d’écailles qui leur procurent une protection ext...

Pauline Maisonnasse, docteure en immunologie, finaliste du concours "Ma thèse en 180 secondes" représentera l'Université Paris-Saclay au concours national

 
 
Publié le 26/04/2016
Portrait de Pauline Maisonnasse lors de la finale de MT180 Univerisité Paris-Saclay. © Université Paris-Saclay, Alban Barthelemy
Portrait de Pauline Maisonnasse lors de la finale de MT180 Univerisité Paris-Saclay © Université Paris-Saclay, Alban Barthelemy

Le 7 avril, l’Université Paris-Saclay organisait à Gif-sur-Yvette la finale du concours qui consiste à présenter un sujet de thèse en 180 secondes.

Pauline Maisonnasse, récemment diplômée d’un doctorat en immunologie, a brillamment remporté cette fina...