• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Plongée dans l’intimité des tiques avec la biologie des systèmes.

Plongée dans l’intimité des tiques avec la biologie des systèmes © Alejandro Cabezas-Cruz
Mis à jour le 16/07/2019
Publié le 31/05/2019
Mots-clés : publications

Une approche intégrant différents niveaux d’information biologique…

Développée à la fin du 20e siècle, la biologie des systèmes est une approche qui vise à intégrer différents niveaux d’information biologique pour appréhender la complexité du vivant. Elle repose sur l’acquisition de données issues de différents niveaux d’organisation d’un système ou processus biologique : génome, transcriptome, protéome, métabolome, cellule, organe, individu, environnement…  Ces données et leur évolution sont ensuite intégrées et analysées à l’aide d’outils mathématiques et de modélisation. Abordant les systèmes biologiques dans leur globalité, cette approche vise à mieux comprendre leur fonctionnement, les interactions entre leurs différents composants, leur environnement.   

… pour décrypter les interactions métaboliques entre les tiques et les agents pathogènes

Des chercheurs de l’unité BIPAR*, de l’IREC et du Department of Veterinary Pathobiology** se sont ainsi attachés à comprendre les interactions entre les tiques et les agents pathogènes qu’elles véhiculent. Le métabolisme des tiques peut-il être modifié par ces agents ? Par quels mécanismes ? Pour répondre à ces questions, les chercheurs ont intégré à leurs propres travaux des résultats issus de publications scientifiques récentes portant sur ces interactions et basées sur la biologie des systèmes, puis analysé l’ensemble.en analysant les publications basées sur la biologie des systèmes. Leur revue est publiée dans le numéro du 1er avril 2019.

... Une actualités du Département Santé Animale de l'INRA: lire la suite

*   Unité BIPAR : Unité Mixte de Recherche (INRA – ANSES – ENVA), Biologie Moléculaire et Immunologie Parasitaires
** Instituto de Invastigacion en Resoursos Cinegéticos (IREC), CIUDAD Real, Spain   
     Department of Veterinary Pathobiology, Center for Veterinary Health Sciences, Oklahoma State University, Stillwater, OK, USA basées sur la biologie des systèmes. Leur revue est publiée dans le numéro du 1er avril 2019.