• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

La fête de la Science au Village des Sciences Paris-Saclay

fete de la science 2019
Publié le 03/10/2019
Mots-clés : BREVES

                                                                    
•    A LA DECOUVERTE DE L’ADN
INRA/SAPS – Unité GABI (Génétique Animale et Biologie Intégrative)
Transformez-vous en chercheur et révélez le secret de l’ADN. En commençant par extraire l’ADN d’une banane, nous vous expliquerons ce que sont les gènes et quels sont leurs rôles dans les organismes vivants.
 
•    AH… TU AS DE BEAUX OEUFS !!!
INRA/SAPS – Unité GABI (Génétique Animale et Biologie Intégrative)
A travers différents jeux, nous vous ferons découvrir la biodiversité et le type de recherches menées à l’UMR GABI de l’INRA/SAPS pour la caractériser et révéler ses secrets ! (Cet atelier ne sera pas présenté le vendredi 4 octobre)
 
•    LA RELATION HOMME – ANIMAL : L’HISTOIRE DE LA SELECTION ANIMALE
INRA/SAPS – Unité GABI (Génétique Animale et Biologie Intégrative)
L’homme sélectionne les animaux depuis la nuit des temps. Mais pourquoi ? Venez découvrir avec nous l’histoire de cette sélection animale et pourquoi ces choix sont importants pour nous encore aujourd’hui.
(Cet atelier ne sera pas présenté le vendredi 4 octobre)
 
 
•    SUIVI DU DEVELOPPEMENT FOETO-PLACENTAIRE PAR DES APPROCHES D’IMAGERIE MEDICALE CHEZ L’ANIMAL
INRA/SAPS – Unité BDR (Biologie du Développement et Reproduction)
Savez-vous que l'environnement maternel (surnutrition, pollution atmosphérique) peut influencer la croissance et le développement du fœtus et du placenta qui le nourrit ? Afin d'évaluer cette influence, nous faisons appel à des approches d'imagerie médicale qui sont utilisées en clinique humaine comme l'échographie. Cet atelier vous présentera sous forme de films et posters comment les outils utilisés en médecine humaine peuvent être mis au service de l'animal au cours de la gestation.
 
•    L’EMBRYON DE MAMMIFERES DANS TOUS SES ETATS
INRA/SAPS – Unité BDR (Biologie du Développement et reproduction)
On sait, depuis longtemps, cultiver in vitro l’embryon de mammifères pendant les premiers stades embryonnaires. Ces cultures d’embryons sont utilisées aussi bien chez l’Homme dans le contexte de la procréation médicalement assistée (PMA) que chez l’animal pour l’amélioration de la production des espèces d’élevage. Venez apprendre à reconnaître différents embryons (souris, lapin, bovin), deviner leur stade de développement. Nous vous expliquerons comment on les obtient in vitro, comment et pourquoi on les étudie.
 
•    INFECTIOLOGIE ET REPONSE IMMUNITAIRE DE L’HOTE
INRA/SAPS – Unité VIM (Virologie et Immunologie Moléculaire)
Via des animations et activités ludiques, venez à la découverte des agents pathogènes qui rendent malade les hommes et les animaux, comment l’organisme se défend contre ces attaques, et comment les chercheurs travaillent sur les agents pathogènes dangereux (atelier habillage).
 
•    LE MONDE MYSTERIEUX DES TIQUES
INRA/SAPS – Unité BIPAR (Biologie Moléculaire et Immunologie Parasitaire)
Durant l’atelier « Le monde mystérieux des tiques », nous vous ferrons découvrir leur morphologie grâce à une loupe binoculaire et nous vous expliquerons leur mode de vie et habitudes alimentaires. Nous vous détaillerons également les agents infectieux qu’elles peuvent transmettre. Enfin, nous vous apprendrons comment mieux vous protéger des piqûres de tiques et comment détacher une tique en cas de piqûre.
                                                                          
•    LE BENEFICE DES FAUTES D’ORTHOGRAPHE POUR S’ADAPTER A L’ENVIRONNEMENT
SPS Labex – Laboratoire d’Excellence Sciences des Plantes de Saclay/CNRS/INRA/UPSud/UEVE/UP7
La diversité génétique inter et intra espèces définit la répartition géographique des plantes dans le monde. Certaines sont capables de s’adapter à des environnements différents, d’autres non. Comment l’expliquer, quelle est la source de cette diversité ? Mimer la synthèse d’un brin d’ADN permettra d’illustrer les mécanismes cellulaires qui génèrent cette diversité et ses conséquences sur la morphologie des plantes et leur capacité à résister, par exemple, au froid. (Cet atelier sera présenté seulement le vendredi 4 octobre)
 
•    LES PLANTES ET LES ANIMAUX NE VIVENT JAMAIS SEULS : COMMENT DES MICROBES FAVORISENT LE DEVELOPPEMENT ET LA NUTRITION
SPS Labex – Laboratoire d’Excellence Sciences des Plantes de Saclay/CNRS/INRA/UPSud/UEVE/UP7
Les animaux comme les plantes ne vivent jamais seuls mais interagissent avec des microbes dans leur environnement. Ces interactions peuvent être neutres, pathogéniques ou bénéfiques. Dans beaucoup de cas, les microbes sont mêmes essentiels pour le développement ou la nutrition de l’animal ou de la plante. Dans cet atelier, nous allons illustrer des exemples d’interactions, dites symbiotiques, chez les insectes, des punaises, et chez les plantes, des légumineuses. (Cet atelier ne sera pas présenté le vendredi 4 octobre)
 
•    CELLULES DE PLANTES EN PUZZLE ET MUSIQUE, UNE MEME HISTOIRE DE MATHEMATIQUES !
SPS Labex – Laboratoire d’Excellence Sciences des Plantes de Saclay/CNRS/INRA/UPSud/UEVE/UP7
La surface des feuilles est couverte de cellules en forme de pièces de puzzle. En regardant de près, on remarque une structure organisée et harmonique que l’on peut décrire par des outils mathématiques similaires à ceux que l’on peut utiliser pour décrire la musique ! On comprend alors que la croissance des plantes est finement régulée par des mécanismes de contrôle. Ceci nous amènera vers les processus chimiques, mécaniques et génétiques impliqués dans la formation des plantes et indirectement de tout être vivant.
(Cet atelier ne sera pas présenté le vendredi 4 octobre)

En savoir plus