• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Séminaire Sciences et Recherches Participatives

 © E. Chaillou - J.F. Cosson
Mis à jour le 07/05/2019
Publié le 06/05/2019


PROGRAMME




9h00-9h15 : Introduction & Résultats du sondage SAPS.

Mathilde Dupont-Nivet et Jean-François Cosson

Nous présenterons les attentes exprimées par les participants à notre sondage sur les sciences participatives, les projets, les expériences ainsi que les attraits et les freins perçus par les membres du SAPS vis-à-vis de cette nouvelle forme de production de connaissances scientifiques.

9h15-10h15 : Les sciences participatives à l’INRA.  

Christophe Roturier, délégué aux sciences et société à l’INRA

Les sciences participatives sont de plus en plus mobilisées en appui aux recherches académiques et privées en France et dans le Monde. Cette intervention sera l’occasion de décrire les raisons sous-jacentes à cet essor et la plus-value de ces initiatives, ainsi que les ressources structurelles que l’Inra met en place pour inciter et aider les unités et les chercheurs à s’inscrire dans cette dynamique.

10h15-10h45 : Pause café

Pendant la pause-café, puis tout au long des témoignages suivants, les participants seront invités à consigner « à chaud » leurs impressions et leurs questionnements sur des post-it qui seront utilisés lors de la table ronde.

10h45-11h15 : Premier Témoignage sur un projet de recherches participatives : Citique

Jean-François Cosson, INRA Bipar, Maisons Alfort

CiTIQUE : un projet de recherche participative où les citoyens peuvent aider la recherche sur les tiques et les maladies qu’elles transmettent. Ce projet est porté par des scientifiques désireux d’ouvrir leurs recherches aux citoyens pour faire avancer plus vite les connaissances scientifiques. Les citoyens peuvent participer à l’effort de recherche, depuis l’observation jusqu’à l’interprétation des résultats en passant par le travail en laboratoire : échantillonnage et expérimentation.

11h15-12h00 : Deuxième témoignage sur un projet de recherches participatives : Neuro2Co

Elodie Chaillou, INRA PRC, Tours

Le projet Neuro2Co vise à démontrer que l’organisation des connexions neuronales du circuit des émotions rend compte des capacités d’adaptation des animaux en s’appuyant sur 3 modèles : un modèle génétique (comparaison de deux lignées de cailles sélectionnées sur un comportement de peur), un modèle environnemental (comparaison de deux groupes d’agneaux élevés dans deux environnements sociaux différents), et des animaux caractérisés par leur écologie comportementale (prédateur, proie, grégaire, territoriaux…). Les connectomes sont décrits par imagerie par résonance magnétique et ne peuvent être décrits sans un travail préalable de segmentation des régions neuronales. Cette dernière étape est une étape critique très sensible à l’expérimentateur. En particulier, un expert neuroanatomiste verra trop de structures, pour contrecarrer ce biais, nous avons choisi de solliciter des non experts en développant une démarche de sciences participatives avec des collégiens.

12h00-13h00 : Table ronde & discussion avec la salle

Animateurs : Mathilde Dupont-Nivet, Jean-François Cosson, Christophe Roturier, Elodie Chaillou et Wendy Brand Williams

La discussion se veut le plus possible interactive avec les participants et sera amorcée par une synthèse collective (mind map) des informations portées sur les post-it. Nous réserverons également un moment en fin de session pour envisager les suites à donner à ce premier séminaire.