• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

L'UMS TEFOR Paris-Saclay rejoint SAPS

 © UMS TEFOR Paris-Saclay
Mis à jour le 29/05/2019
Publié le 24/05/2019
Mots-clés : BREVES

Le poisson-zèbre : modèle d’intérêt pour la recherche agronomique

Le poisson-zèbre s’est imposé comme un modèle vertébré de première importance en recherche fondamentale et appliquée. Sa popularité croissante auprès des chercheurs tient à de multiples facteurs : la facilité d’entretien des élevages, son développement très rapide, ou encore sa transparence, naturelle pour l’embryon puis induite par traitement. C’est surtout sa petite taille qui le rend très attractif : adulte, il atteint environ quatre centimètres, ce qui permet une imagerie à haute résolution sur organe ou organisme entiers en peu de temps. Les champs d’application sont ainsi variés en agronomie: recherche comparative et ciblée sur des polymorphismes d’intérêt  chez les poissons d’élevage, clarification des mécanismes sous tendant les grandes fonctions physiologiques, études reliées aux pathologies d’animaux d’élevage (et par exemple mise au point de méthodes de vaccination).

Edition du génome et phénotypage par imagerie

L’Unité Mixte de Services TEFOR Paris-Saclay (UMS TPS), plateforme au cœur de l’infrastructure TEFOR, met à profit son expertise dans d’importantes biotechnologies disponibles chez le poisson-zèbre pour la mise en œuvre des projets de recherche pour des tiers utilisateurs. L’édition du génome grâce au système CRISP-R/Cas9 peut reproduire des mutations d’intérêt. L’imagerie 3D, combinée à l’obtention de centaines d’individus par génération, permet par exemple d’évaluer avec robustesse l'efficacité d'une molécule et ses éventuels effets tératogènes à l’échelle d’un organisme entier, après application par simple balnéation.

Au plus près des besoins de la communauté scientifique

Afin de proposer une offre de services complète et innovante, l’UMS TPS coordonne un réseau de centres experts : consortium de laboratoires et plateformes partenaires dont les activités complémentaires permettent de couvrir au mieux les besoins de la communauté scientifique. La gestion des projets réalisés pour des tiers utilisateurs est proposée via un guichet unique : l’utilisateur dispose d’un seul interlocuteur, lui assurant un suivi simplifié de son projet, avec aussi peu de procédures administratives que possible.

. © Inra, UMS TEFOR Paris-Saclay
© Inra, UMS TEFOR Paris-Saclay

Une recherche technologique pour assurer une qualité de services

L’UMS TEFOR Paris-Saclay s’appuie sur une recherche technologique pluridisciplinaire forte afin de proposer des services sans cesse à la pointe de l’innovation. Côté édition du génome, elle travaille auprès de la plateforme TACGENE (U1154–UMR7196 CNRS/INSERM/MNHN) sur le « base editing » : édition ciblée et fine du génome grâce aux déaminases qui introduisent des mutations sur une seule base. Côté phénotypage, elle conduit des programmes d’optimisation d’outils et méthodologies de microscopie, accompagnés du développement de collections d’images 3D et d’outils de navigation optimaux dans ces bases de données.

Vers une optimisation de l’élevage de poissons modèles

L’UMS TEFOR Paris-Saclay travaille main dans la main avec différents unités INRA spécialisées dans l’utilisation de modèles poissons (poisson-zèbre, medaka, truite, etc.) afin d’approfondir les connaissances des techniques d’élevage de ces modèles aquatiques : le Laboratoire de Physiologie et Génomique des Poissons (INRA UR 1037-LPGP) et l’unité de Virologie et Immunologie Moléculaires (INRA UR 892-VIM).

En savoir plus